La conure de Patagonie

La conure de Patagonie, la plus grande de sa famille, est un peu particulière.

Elle vient d’argentine, ou du Chili, et a l’habitude de nicher dans le sol ou dans les hautes falaises , contrairement à ses cousins qui font leur nid dans le tronc des arbres.
D’ailleurs, ils dorment le plus souvent dans leur nid toute l’année. Il est donc sage de prévoir un abris ou une tente à titre de chambre à coucher.
C’est un oiseau extrêmement grégaire et qui a impérativement besoin d’intéractions régulières.
Inutile de vous dire que ce perroquet très social doit être placé au cœur des activités familiales sous peine de le rendre malheureux.
Ces boules de plumes adorent être caressées, mais attention de ne pas en abuser car vous vous retrouveriez vite avec un perroquet un peu collant.
Vous n’aurez d’ailleurs aucun mal à les entraîner au rappel, ces oiseaux revenant naturellement vers vous.
Les conures de Patagonie sont d’ailleurs assez peu exclusives, c'est-à-dire qu’il y a de bonne chance qu’elles s’entendent bien avec tous les membres de la famille.

Ce sont de vrais clowns, et vous les verrez rarement rester sage !

D’autre part, ces perroquets adorent faire travailler leur bec, il est donc plus que jamais indispensable de leur proposer des jouets en permanence.
Enfin, attention à leur voix qui est assez puissante. Il est donc important de leur apprendre l’indépendance au travers d’une éducation solide.

Laisser un commentaire

Désolé, vous devez être connecté(e) pour rédiger un commentaire.