16 - Nourrir son perroquet

SKU
VIDEO-45
Utilisation
. Les distributeurs alimentaires. Partager son repas avec son perroquet. Alimenter son perroquet : une saine occupation
Épuisé
0,00 €

Les distributeurs alimentaires

Dans la nature, les oiseaux sauvages recherchent leur nourriture durant des heures. En captivité, les aliments sont servis dans des gamelles, au bout du perchoir. C’est donc une bonne idée de tout faire pour allonger le « temps » du repas, voire même d’obliger votre perroquet à faire des efforts pour se nourrir.

Cela l’occupera utilement matin et soir, ce qui peut s’avérer très pratique si l’oiseau doit rester solitaire (exceptionnellement) durant une journée entière par exemple.
Il existe des distributeurs d’aliments qui compliquent plus ou moins l’accès à la nourriture. Chaque oiseau réagit différemment et développe plus ou moins de créativité pour trouver la solution. Procurez vous deux ou trois de ces distributeurs et alternez.
Les distributeurs peuvent aussi permettre de présenter les aliments en différents points. Les fruits et légumes dans un distributeur, les matières sèches dans un autre, l’eau fraiche dans une mangeoire traditionnelle.
Enfin, ils peuvent être utiles pour proposer des « snacks » (granulés) tout au long de la journée. Cela peut suffire à occuper votre oiseau toute la journée !

Partager son repas avec son perroquet

Associer son perroquet à vos repas est à notre avis une très bonne idée. Cela devrait choquer les propriétaires de chien, mais encore une fois, le fonctionnement d’un perroquet n’a rien en commun !
Il suffit en fait d’installer son perroquet à proximité de la table familiale, soit dans sa cage, soit sur un perchoir, et de servir son repas au même moment que le votre. Il se sentira inclus dans le groupe et ce sera une source supplémentaire d’intérêt et d’activité commune. « Abandonner » son perroquet durant les repas mène au contraire à l’exclusion et cela peut à force se sentir dans le comportement.
Attention : il ne faut pas en profiter pour faire goûter à votre protégé des aliments interdits (frites grasses et morceaux de gâteau au chocolat… !).

Alimenter son perroquet, une saine occupation

Comme vous pouvez le constater, l’alimentation prend une place très importante et devient un moyen d’occuper votre oiseau, de l’intriguer, d’exciter sa curiosité. Au-delà de l’équilibre alimentaire, indispensable pour garantir une bonne santé et une longévité accrue, les repas et la façon dont ils sont distribués peuvent apporter beaucoup de sérénité. Il est bien possible que cela contribue aussi à éviter les problèmes de comportement.
Cela n’a donc rien à voir avec l’alimentation d’un chat ou d’un chien, qui est souvent un acte mécanique. Soyez donc créatif dans la façon de nourrir votre oiseau, variez les aliments et la façon dont vous les distribuez, vous verrez à quel point cela peut tout changer.

Un dernier point : s’intéresser à l’alimentation de votre oiseau, tester de nouveaux aliments, vous permettront de trouver son talon d’Achille, son point faible, son péché mignon. Ce sera très utile pour son éducation, et notamment les séances de training car vous vous en servirez comme récompense.

Sources

https://www.petworldshop.com/pictures/nature-instinct-barrel-fun-foraging-bird-toy.jpg
https://trainingparrots.net/wp-content/uploads/2010/06/happy-woman-with-parrot.jpg

Vous avez repéré une erreur, une faute de frappe, vous n’êtes pas d’accord avec ces informations, ou vous avez vécu une situation qui peut être utile aux autres, n’hésitez pas à nous communiquer votre témoignage en écrivant à l'adresse suivante : contact@colony.fr

Rédigez votre propre commentaire
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent écrire des commentaires. S’il vous plaît Connectez-vous ou créez un compte