12 - Les dangers domestiques

SKU
VIDEO-299
Utilisation
. Anticiper les dangers domestiques pour protéger votre perroquet
Épuisé
0,00 €

Les dangers domestiques sont des causes majeures d’accident, car nos intérieurs recèlent une multitude de pièges. C’est la raison pour laquelle il n’est pas question de laisser une perruche ou un perroquet sans surveillance, en tout cas dans un premier temps. Puis, selon le temps dont vous disposez et les aptitudes de votre oiseau, vous lui apprendrez progressivement à éviter ces différents dangers. Ces animaux sont intelligents, et vous n’aurez aucune difficulté à leur transmettre les bonnes habitudes.

Check list des dangers à éviter

Les vitres et les miroirs.

Les portes.

Les canapés, les lits. Ce point est notamment un problème pour les petits oiseaux. Dans le même esprit, ne vous endormez pas avec votre oiseau dans un lit ou un canapé, vous pourriez l’étouffer sans même vous en apercevoir. Attention d’autre part aux lits pliants et autres clic-clacs.

Les oiseaux au sol. Un autre grand classique de l’accident domestique d’autant plus problématique que votre oiseau est petit. Soyez très vigilant lorsque vous passez l’aspirateur, car vous pourriez « aspirer » votre perruche ou votre petit perroquet, ce cas s’est déjà vu ! Un oiseau sur une table peut être victime d’un sac à main qui lui tombe dessus par mégarde. Méfiance aussi avec les imprimantes qui peuvent être fatales si votre oiseau se glisse à l’intérieur.

Tant qu’on y est, soyez vigilant avec les touches de votre ordinateur. Les perroquets adorent les retirer. Cela ne lui fera aucun mal, au contraire, il va bien rigoler ! En revanche, vous devrez changer votre clavier ce qui peut coûter très cher, notamment s’il s’agit d’un ordinateur portable.

Les fils électriques.

Les toilettes, les éviers, les aquariums.

Les ventilateurs.

Le soleil direct. C’est aussi un grand classique. On pense spontanément que ces oiseaux exotiques ne craindront pas le soleil ni la chaleur, et malheureusement c’est inexact. Ils sont d’ailleurs beaucoup plus résistants au froid qu’à la chaleur. Attention aussi aux courants d’air, ou au vent glacé, très néfastes pour la santé de vos protégés.

Casseroles en ébullition, plaques chauffante.

Le téflon. Lorsque qu’une poêle au téflon est surchauffée à des températures de l’ordre de 100 à 150°, les émanations s’avèrent toxiques. Les oiseaux sont incapables de se débarrasser de ces particules toxiques en toussant et sont donc fragiles sur ce point. Les poumons peuvent être touchés (lésions et hémorragies) de façon irréversible ou l’oiseau peut décéder dans un délai très court (quelques secondes à quelques heures). Ces gaz sont très volatiles et se diffusent rapidement dans toute la maison, pouvant affecter un oiseau dans une autre pièce que la cuisine.

Il n’y a d’ailleurs pas que le Téflon qui peut être dangereux. Une fuite de gaz, ou de monoxyde de carbone sont généralement dévastateurs.

Ne parlons pas des produits aérosols, des déodorants, de certains parfums d’intérieur qui sont à l’origine de difficultés respiratoires…pour les perroquets comme pour les humains.

La fumée de cigarette, évidemment.

Les produits cosmétiques et d’entretien qui traînent malencontreusement.

Tout ceci est, en fait, affaire de bon sens. Les dangers évoqués sont aussi des menaces pour nos enfants, et la vigilance et l’éducation sont indispensables de la même façon.
Les plantes d’intérieur peuvent être toxiques aussi. Consultez le chapitre « Les plantes toxiques » pour en savoir plus.

Sources

www.colony.fr
https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Aerosol.png?uselang=fr
https://www.herbi-mag.com/2010/05/les-usa-emettent-moins-de-co2/
https://www.birdhammocks.com/birdsafety
https://www.leguideduchauffage.com/le-solaire.html
https://www.aztrucs.com/archives/496
https://www.occaz-shop.com/occazpc/catalog/index.php?cPath=34&osCsid=5f2146f092d087b0157e84a5d948e2f3
https://loiret.inetgiant.fr/puiseaux/addetails/clic-clac/3411039

Vous avez repéré une erreur, une faute de frappe, vous n’êtes pas d’accord avec ces informations, ou vous avez vécu une situation qui peut être utile aux autres, n’hésitez pas à nous communiquer votre témoignage en écrivant à l'adresse suivante : contact@colony.fr

Rédigez votre propre commentaire
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent écrire des commentaires. S’il vous plaît Connectez-vous ou créez un compte